Ouverture officielle de l’école Le Galion des Appalaches

CAMPBELLTON (GNB) – L’ouverture officielle de la nouvelle école pour la région de Restigouche Centre, Le Galion des Appalaches, a eu lieu à Campbellton aujourd’hui.

« Votre gouvernement est à l’écoute des besoins de la population et reconnaît l’importance d’investir dans les infrastructures scolaires », a déclaré le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Brian Kenny. « Cette nouvelle école répond aux besoins des familles de la région et permet d’offrir aux élèves le meilleur milieu d’apprentissage possible. »

La nouvelle école, qui dessert des élèves de la maternelle à la huitième année, remplace les écoles Apollo XI, Mgr Melanson et Versant-Nord. De plus, la Polyvalente Roland-Pépin, qui accueillait les élèves de la septième et de la huitième année de façon temporaire, a repris son statut d’école secondaire et dessert maintenant les élèves de la neuvième à la 12e année, en plus d’accueillir les bureaux satellites du district scolaire.

« En tant que parents, en tant qu’élus et en tant que citoyens engagés, nous souhaitons le développement de l’apprentissage de nos enfants à l’intérieur d’un établissement de qualité », a dit le vice-président du conseil d’éducation du district scolaire francophone nord-est, Richard Gallant. « Nous sommes heureux de voir que ce beau projet communautaire soit devenu une réalité. »

L’école accueille 605 élèves des communautés de Saint-Arthur, Val D’Amours, Atholville, Campbellton, ainsi que des régions avoisinantes.

Le coût total du projet est de 20,7 millions de dollars et comprend le financement d’un terrain de jeux d’une valeur de 80 000 dollars en 2018-2019.

Le budget d’immobilisations de 2018-2019 comprend des investissements de 105,8 millions de dollars dans les écoles.

Les plans d’éducation de 10 ans du gouvernement visent à améliorer les résultats scolaires et à mieux préparer les jeunes pour l’avenir. Des objectifs sont fixés dans des domaines prioritaires afin de créer des apprenants à vie, d’appuyer les chefs de file dans le domaine de l’éducation et d’assurer la stabilité du système.

Comments are closed.